/Le nouvel entrepôt de FM Logistique va produire de l’hydrogène vert

Le nouvel entrepôt de FM Logistique va produire de l’hydrogène vert

Publié dans LesEchos.fr. Classé Seveso, respectueux des référentiels de sécurité et santé au travail ainsi que d’économie d’énergie, l’entrepôt d’Escrennes (Loiret) va fabriquer de l’hydrogène à partir de ses panneaux photovoltaïques

À Escrennes, FM Logistique consolide sa présence dans le Loiret avec un troisième entrepôt de 45 000 m² inauguré l’année dernière près ceux de Neuville-aux-Bois et d’Orléans à tout juste 120 km au sud de Paris. À peine sorti de terre, le prestataire en logistique, qui réalise en France un chiffre d’affaires 2019/20 de 550 millions d’euros et emploie 6 250 salariés, compte ainsi se développer sur le créneau du luxe et de la cosmétique avec des clients comme Sephora implantés dans la région. Aussi son nouveau bâtiment multi-client est-il classé Seveso. Sur cette lancée, après avoir décroché un nouveau client, une seconde tranche de 50 000 m² vient de démarrer. « Nous accueillons des produits cosmétique. Notamment des aérosols et d’autres produits inflammables », confie Yannick Buisson, directeur général de FM France et Europe de l’ouest qui opère 30 plateformes logistiques sur le territoire.

10 minutes d’éveil musculaire

À chaque prise de poste, les 60 salariés de l’entrepôt (200 une fois l’extension achevée) effectuent 10 minutes d’éveil musculaire. « Nous alternons différentes séries d’exercices, reprend Yannick Buisson qui généralise la mise en place du référentiel ISO 45001 sur les bonnes pratiques en sécurité et santé au travail. Avec cette démarche, nous prévenons les troubles musculosquelettiques et les situations dangereuses. » En témoigne ce chariot auquel a été rajoutée une roue motorisée pour limiter les efforts des préparateurs de commandes qui vont chercher les marchandises dans les racks. Citons aussi cet exosquelette conçu avec l’Université technologique de Compiègne (UTC), pour soulager la nuque des conducteurs de chariots élévateurs souvent appelés à regarder en l’air. 

Ce chariot auquel a été rajouté une roue motorisée limite les efforts des préparateurs de commande qui vont chercher les marchandises dans les racks.
©FM Logisique

Économiser 1,5 euros/m²/an en consommation d’énergie

D’emblée, le nouvel entrepôt d’Escrennes a été conçu par la filiale du groupe NG Concept pour être certifié ‘‘HQE niveau exceptionnel’’. Côté performances thermiques, le bâtiment dispose, entre autres, de triples vitrages, d’éclairages LED dotés de détecteurs de présence pour ne s’allumer que lorsque c’est nécessaire. « Comme pour nos autres sites, nous avons adopté le référentiel ISO 50001 qui conduit à identifier les usages énergétiques significatifs puis les mesurer pour s’engager à les réduire, souligne Yannick Buisson. L’ensemble de ces dispositifs nous amènent à économiser 1,5 euros/m²/an en consommation d’énergie. »

Une boucle locale d’hydrogène vert

Enfin, après s’être fait la main Illescas (Espagne), FM Logistique a choisi Escrenne pour développer le projet H2Hub. À partir de 1 500 m² de panneaux photovoltaïques installés sur la toiture, un électrolyseur et un compresseur vont fabriquer de l’hydrogène vert. Ce carburant va servir à des chariots élévateurs de FM Logistique mais pas seulement. « Nous avons lancé un appel à manifestation d’intérêt pour recruter des consommateurs, par exemple des collectivités locales ou des entreprises désireuses de s’approvisionner en hydrogène vert pour leurs camions, bus ou voitures, confie Yannick Buisson qui compte investir près de 10 millions d’euros dans cette opération. Nous envisageons de concrétiser ce projet en 2022. »