/Vendée: 3 150 masques transparents pour le personnel dédié à la petite enfance

Vendée: 3 150 masques transparents pour le personnel dédié à la petite enfance

Publié dans LesEchos.fr le 23 décembre 2020. Un visage équipé d’un masque transparent reste accessible au regard d’un jeune enfant et contribue à son bien-être. Dans cette optique, la Caisse d’allocation familiale (Caf) de Vendée distribue 3 150 masques transparents aux structures d’accueil des tout petits.

Les contraintes sanitaires liées à la Covid-19 imposent le port du masque pour les professionnels encadrant la petite enfance. De fait, l’essentiel des expressions est occulté, alors « qu’accéder aux visages et aux émotions des adultes qui les entourent au quotidien est un facteur clé du bon développement des jeunes enfants », indique Adrien Taquet, secrétaire d’État à l’Enfance et aux Familles. Face à ce constat, le conseil d’administration de la Caisse nationale d’allocation familiale (Cnaf) a voté le financement de 500 000 masques transparents pour le personnel dédié à l’accueil de la petite enfance. En Vendée, cette mesure se traduit par la distribution de 3 150 modèles.

Trois masques par professionnel

Les masques transparents sont répartis entre les crèches et micro-crèches ainsi que les maisons d’assistants maternels à raison de trois masques par professionnels. Cette opération n’a pas vocation à être reconduite. En revanche les employeurs de ces structures sont incités à poursuivre la démarche. D’ailleurs, outre les masques, les destinataires reçoivent un document d’information rappelant les différents modèles de masques disponibles, leur degré de protection et les circuits d’approvisionnement. S’y ajoute un guide sanitaire intitulé Covid-19 – Modes d’accueil du jeune enfant. Par ailleurs, le masque transparent a aussi pour but de rassurer les parents redoutant que leurs jeunes enfants soient affectés de ne pas percevoir les expressions des visages occultés par un modèle classique.

Des masques dits inclusifs

En Vendée, la livraison des 185 structures d’accueil s’achève le 24 décembre, trois semaines auront été nécessaires à Chronopost pour s’acquitter gracieusement de cette mission. Autre partenaire de la Cnaf dans cette opération, APF France Handicap a pris en charge la réalisation des masques, développés initialement pour répondre aux besoins de personnes sourdes ou présentant un handicap cognitif ou intellectuel. Aussi ces modèles, dotés d’une fenêtre transparente, sont dits inclusifs. Ils sont conçus pour soutenir la compréhension orale de ceux qui s’appuient sur la lecture labiale. Pour les tout petits, il sera enfin possible de voir les sourires ou les signes d’approbation ou de désapprobation. Surtout, ils pourront identifier plus facilement le porteur du masque. Pour leur part, les professionnels en contact avec les enfants vont apprécier le confort d’usage d’un masque qui n’est pas plaqué sur le visage.

© Marie-Catherine Dolhun

Crédit photo © CAF Vendée