/Bas-Rhin: La ville de Strasbourg propose aux habitants un service d’assistance numérique

Bas-Rhin: La ville de Strasbourg propose aux habitants un service d’assistance numérique

Publié dans LesEchos.fr le 8 décembre 2020. Jusqu’au 18 décembre, les Strasbourgeois peuvent bénéficier gratuitement d’un service d’assistance numérique pour accomplir leurs démarches administratives. Trois associations assurent des permanences dans des mairies de quartier, au centre administratif ou à l’hôtel de ville.

En 2022, les services publics seront dématérialisés. Or, selon une étude de l’Insee réalisée en 2019, une personne sur six n’utilise par Internet. Et plus d’un usager sur trois manque de compétence numérique de base. Ce phénomène touche les plus âgés, les moins diplômés et les plus pauvres qui ne disposent pas d’équipement adapté. D’où l’intérêt du service d’assistance numérique proposé par la ville de Strasbourg à ses habitants. Et ce, jusqu’au 18 décembre prochain.

Nul besoin de prendre un rendez-vous

« À Strasbourg, l’illectronisme concerne, entre autres, les habitants des quartiers prioritaires de la ville qui ne maîtrisent pas la langue française ni le fonctionnement de l’administration », relève de son côté Magali Fleury, responsable de l’action numérique à l’Association Familles laïques du Bas-Rhin (AFL67). Cette institution lutte depuis de longues années contre la fracture numérique. Idem pour les associations Emmaüs Connect et Face Alsace. Toutes trois délivrent à la demande de la ville de Strasbourg, ce service d’assistance numérique aux habitants. L’expérimentation a démarré le 23 novembre dernier. En plus du Centre administratif et l’hôtel de ville, six mairies de quartier délivrent ce service. Plus précisément, au Conseil des XV, à Cronenbourg, Elsau, Hautepierre, Koenigshoffen et Robertsau.

Selon les lieux, une permanence de trois heures est proposée certains jours de la semaine, soit le matin soit l’après midi. Les habitants peuvent en bénéficier sans avoir à prendre de rendez-vous. L’enjeu de ce service est d’accompagner les Strasbourgeois dans leurs démarches en ligne et de les aider à faire face aux urgences liées à la crise sanitaire. Par exemple, demander une aide financière ou s’inscrire sur le site de Pôle Emploi.

Assistance aux démarches administratives en ligne

L’assistance numérique passe par la création d’une adresse mail. Bien souvent, les personnes en difficulté disposent déjà d’une adresse. Mais comme cette dernière a été créée le plus souvent par un tiers, ils ne se rappellent pas du mot de passe et surtout, ils n’en connaissent pas bien l’utilité. Or, s’ils sont inscrits à Pôle Emploi, ils peuvent se faire radier faute d’avoir pris connaissance du message qui leur fixe un rendez vous.

« Il s’agit typiquement d’une formalité qu’on ne peut aujourd’hui accomplir que si l’on dispose d’un accès à internet »

Cette assistance numérique permet aussi aux habitants de savoir comment utiliser les services de la CPAM ou de la Carsat, payer des factures ou inscrire leur enfant à la cantine. Ou encore demander en ligne un rendez-vous à la préfecture pour obtenir un titre de séjour. « Il s’agit typiquement d’une formalité qu’on ne peut aujourd’hui accomplir que si l’on dispose d’un accès à internet », soulève Magali Fleury.

De l’assistance numérique dans les maisons France Services

Ce service d’assistance numérique a été décidé dans l’urgence du confinement fin octobre. Pour l’heure, les associations ne savent pas s’il se poursuivra en janvier. Dans le cas où il s’arrêterait, les habitants peuvent se tourner vers les Maisons France Services qui proposent déjà aux habitants une assistance numérique. Le Bas-Rhin en dénombre une quinzaine. Ce réseau devrait s’étoffer. En effet, le gouvernement souhaiterait qu’en 2022 il y ait une maison France Service par canton. Par ailleurs, un chèque service Pass Numérique devrait être distribué afin de former le plus grand nombre. De quoi combattre l’illectronisme.

© Eliane Kan

Crédit photo © Ville de Strasbourg